stevenson
castello_ingelse castello_ingelse_vulcanofanghi_vulcanobagni_termali_vulcanopozza_fanghi_vulcano
ponente_baybaia_sabie_nere_vulcanoonde_vulcano

L’ile de Vulcano
Vulcano est une île volcanique qui fait partie des sept îles Eoliennes. Cette île volcanique de 21 kilomètres carré est composée de 3 cratères.
Au début, Vulcano s'est formée par la rencontre de l'eau de mer et d'un magma visqueux puis, par la suite, les éruptions sont devenues aériennes.
C'est un des deux seuls volcans considérés comme actifs avec le Stromboli. La dernière éruption date de 1888 et elle fut très violente, donnant une coulée de lave très visqueuse qui s'est répandue jusqu'au pied du volcan. Une preuve de l'activité c'est l'apparition de "Vulcanello"(un petit volcan) qui s'est formé en 3 jours, il y a à peu près 10000 ans.
A’ recommander sont  des bienfaits des bains de Boues Sulfureuses ou se baigner. 
Lee volcan est encore actif (391 m de dénivelé). Cette activité se manifeste par des fumerolles émanant des bords du cratère. Les gaz ont une forte odeur de soufre et il est conseillé d'éviter de les respirer, le nez et la gorge qui piquent nous le rappellent !! Du  sommet, vous avez  une belle vue sur les iles de Lipari, Salina, Filicudi et Alicudi.
 De jolies formations cristallines de soufre et de sel se forment à la sortie des fumerolles. Du summit vous pouvez apercevoir Vulcanello, partie la plus récente de l'ile formé par 3 cratères sous-marins qui se sont rattachés à l'ile lors de leurs éruptions.
 La   couche du soleil vous offre de jolies images des fumerolles à contre-jour ainsi qu'un coucher dans la mer Tyrrhénienne. 
Vulcano est encore une île très surveillée car elle n’est  pas à l’abri d’une nouvelle éruption.

Si elle a été pendant longtemps peu habitée, actuellement durant la saison d’été elle attire assez de touristes.
En bord de mer on  trouve des plages de sable noir ainsi que des eaux thermales (dont la température varie d'environ 35°C à 50°C suivant les endroits), sentant très fort le soufre mais ayant des vertus thérapeutique. Cette île très  volcanique est très petite (22 km2 ). Vulcano Fossa est le volcan central et actif de l’île. Le sommet est un cratère de 500 m de diamètre. Ce cratère a longtemps inspiré la terreur aux navigateurs grecs et romains qui y voyaient l’entrée des forges d’Héphaïstos, puis celles de Vulcain, le dieu romain du Feu.
Pendant la Rome antique, les îles Eoliennes, grâce à leur richesse en obsidienne (verre volcanique tranchant et noir), furent au cœur d’un commerce florissant. Au 6e siècle avant J.-C., les îles Eoliennes furent colonisées par les Grecs, qui leur attribuèrent le nom de leur dieu des Vents, Eole. Elles furent le théâtre de la guerre divisant Rome et Carthagène, au 3e siècle, puis, au 16e siècle, elles furent incluses dans le plan de Soliman le Magnifique, afin de secourir la France face à la belliqueuse Espagne. L’archipel fut par la suite repeuplé par les Espagnols, Siciliens et Italiens.
Reliée par un bras de terre au massif volcanique de Vulcanello, créé au 2e siècle avant notre ère par une éruption sous-marine, l’île Vulcano offre une sublime plage de sable noir volcanique, dominée par l’imposante stature du volcan éponyme, culminant à 391 mètres d’altitude. Bien qu’en sommeil depuis 1890, le volcan continue d’émettre des fumerolles dont la couleur jaune vif tranche sur ce paysage gris parsemé d’ocre, aux allures lunaires.
L’île Vulcano présente quatre masses volcaniques : la caldeira del Piano, partie la plus ancienne de l’île et qui se compose d’une succession de coulées volcaniques ; le complexe de Lentia, au nord-ouest de l’île ; Vulcano Fossa, volcan central de l’île avec un somptueux cratère d’un diamètre de 500 mètres, marbré de jaune d’or ; et enfin, le Vulcanello, reproduction miniature du Vulcano Fossa, reliée à l’île Vulcano par un isthme.

Au nord de l’île, vous pourrez rencontrer ces blocs de lave issus des bombes volcaniques passées (provenant du Vulcanello), dont les silhouettes torturées confèrent à ce lieu son nom de « Vallée des Monstres » : les concrétions prennent des allures fantomatiques d’animaux disproportionnés parsemant le chemin.

Le village de Porto-Levante se situe carrément au pied du volcan et défit la colère du monstre assoupi. Depuis le développement du tourisme, Porto s'est considérablement étendu et semble ignorer la brûlante menace qui le domine. Désert jusqu'au VIe siècle, aujourd'hui de luxueuses villas sont éparpillées anarchiquement deci delà, toutes blanchies, et font un curieux contraste avec le noir du sol. Ce bout de terre regroupe tout de même plus de 700 habitants et vie essentiellement du tourisme.
Sur cette île, comme la plupart des autres, on ne trouve pas d'eau. Autrefois, l'eau de pluie était recueillie dans des citernes. De nos jours, de grands bassins sont alimentés constamment par bateaux-citernes. Dans le commerce, on la trouve sous forme de brique en carton. Partout des affiches rappellent qu'il faut éviter de gaspiller le précieux liquide.
Au porte de l'agglomération, au pied des rochers Faraglioni, les bains de boue et de mer de Porto-Levante possèdent des vertus thérapeutiques que l'on attribue aux émanations de gaz. Cependant, il faut être vigilant car par endroits, la température peut atteindre près de 100° gare aux pieds sensibles mais cela bien deviens agréable. Après s'être badigeonné de boue, si vous faites  quelques pas sur le sable et c'est un autre plaisir, le rinçage dans la mer limpide, réchauffée par des solfatares sous-marins. Des multitudes de bulles viennent éclater à la surface, l'eau est tiède, un vrai régal. Cette mare a vu le jour au cours d'un forage entrepris dans les années 70 par une filiale de la société AGIP.
Aujourd’hui, Vulcano vit essentiellement du tourisme, alors qu’au siècle dernier, son pilier économique était le secteur minier, les soufrières ainsi qu’une fabrique d’alun pour la production d’acide borique. La visite de l’ancienne grotte d’alun "Boss i", invisible à partir de la mer, ainsi qu’une excursion en bateau autour de l’île combinée avec visite de la grotte aux chevaux (Grotta del Cavallo) sont particulièrement impressionnantes. Le vieux phare de Vulcano Gelso et sa plage du même nom valent en tout cas le détour.
Le Volcan de Anna Magnani
Le début du tourisme commence pour Vulcano dans les années 60 grâce à une film qui à vue la participation de l’actrice italienne Anna Magnani,  ce film à ete produit en contemporaire ave c le plus fameux Stromboli de Roberto Rossellini avec Ingrid Bergman.
Le  film : Vulcano
Date de sortie : 1950
Réalisé par William Dieterle
Avec Anna Magnani, Geraldine Brooks, Rossano Brazzi   Plus...
Film italien. 
Genre : Drame
Durée : 1h 44min. 
Année de production : 1949
Magdalena rentre dans son ile natale, a Vulcano. Elle a mauvaise réputation comme prostitue lors’ que elle sort de prison. Sa sœur est la seule a bien l'accueillir mais une violente rivalité éclate entre elles deux lorsqu'un homme louche arrive.

Se loger à Vulcano et visiter l’ile :
Sur l’ile de Vulcano le séjour est tellement agréable  et pas sur Lipari qui est beaucoup plus bruyante et prisée des touristes. Bien sûr, les logements y sont plus rares mais le En marchant 5 min depuis le débarcadère (Vulcano est la première ïle desservie depuis le continent), tu devrais trouver un petit camping très mignon avec petit déjeunerNs avons fait toutes les iles éoliennes, sauf Alicudi et Filicudi, chacune a son charme cela dépend de ce que tu veux faire. Vulcano pour ses bains de boue( tiens ils sont payants maintenant?)son volcan facile d'accès et ses plages. Lipari la plus grande est la plus interessante a mon gout, ballades a pied, en vespa et qques coins a visite r+ plages. Salina, Panaréa sont des iles de" riches" rien a faire rien a voir parmi les luxueuses villas toutes fermées mais ça peut se visiter, c'est joli !!! Stromboli, agréable et sympa mais ne compte pas monter sur le volcan . En ce moment il est en colère et c'est strictement interdit de l'escalader. Dommage. 2 ou3 adresses A Vulcano" Sea houses Résidence "studios tenus par 1 française, Lipari chez I Faraglioni de Erik Zitelli sympas entrepreneur liparoto il loue des appartements villas ou des chambres dans des petites ruelles piétonnes calmes.

 

Appartements- Locations de Vacances I Faraglioni îles éoliennes
Lipari et Vulcano - Iles éoliennes- mobile:++39 339 4447646 E-Mail:  info@ifaraglioni.it
Locations d'Appartments, Villas, Maison de Vacances,
en Position panoramique dans les
îles de Lipari et Vulcano, îles éoliennes

http://www.vulcanovacanze.com
Appartements- Locations de Vacances http://www.eolieappartamenti.it
Iles éoliennes - www.ileseoliennes.fr
Iles éoliennes - www.aeolischeinseln.ch

Hotel Vulcano - hotel Conti
http://www.contivulcano.it

Hotel Lipari - hotel Giardino sul Mare
http://www.giardinosulmare.it

© 2010 www.vulcanovacanze.com – Vulcano – Isole Eolie Sicilia Italia P.I. 02636970838 – +39. 339. 4447646    INFO: info@vulcanovacanze.com